Expert en affaires juridiques (m/f) (réf. E00030166) (réf. F00030167)

Informations générales

  • Statut Fonctionnaire, Employé de l'État
  • Groupe A1
  • Date limite de candidature16/07/2024
  • MinistèreMinistère de la Justice
  • Administration/OrganismeOffice des signalements
  • LieuKirchberg
  • TâcheTâche complète
  • Nombre de postes vacants1
  • NationalitéÊtre ressortissant UE
  • Catégorie de métiersAffaires juridiques et Contentieux
  • Réf.F00030167

Qui recrute ?

L’Office des signalements informe et aide dans sa démarche toute personne souhaitant effectuer un signalement interne ou externe (potentiel lanceur d’alerte) sur base de la loi du 16 mai 2023 portant transposition de la directive (UE) 2019/1937 du Parlement européen et du Conseil du 23 octobre 2019 sur la protection des personnes qui signalent des violations du droit de l’Union. Par ailleurs, l’office sensibilise le public sur la législation en matière de protection des lanceurs d’alerte et soumet des recommandations sur toute question liée à l’application des dispositions légales pertinentes aux autorités compétentes. En étroite collaboration et coordination avec les autorités compétentes, l’office surveille le respect de la loi du 16 mai 2023.

Missions

  • La mission principale du titulaire du poste est de participer aux activités de sensibilisation de l’Office.
  • Tâches prévues :
    • Préparation des formations spécifiques et conférences à l'attention des agents du secteur public et privé chargés de la gestion et du suivi des signalements internes et externes;
    • Préparation et animation des séminaires à organiser avec les agents des autorités compétentes chargés de la mise en œuvre de la loi du 16 mai 2023;
    • Rédaction des recommandations et guides à l’attention des autorités compétentes et des potentiels lanceurs d'alerte;
    • Revue juridique du contenu du site internet et de la campagne de sensibilisation de l’office;
    • Participation aux réunions nationales et européennes;
    • Veille juridique et revue législative concernant la législation et la jurisprudence en matière de la protection des lanceurs d'alerte;
    • Traitement des demandes reçues par des personnes souhaitant effectuer un signalement interne ou externe;
    • Gestion de la collecte et l’analyse des informations reçues sur les mécanismes internes;
    • Rédaction de décisions administratives prises par l'office en vertu de l'article 18, paragraphe 4, de la loi du 16 mai 2023 portant sur des amendes administratives à l'égard de personnes physiques ou morales;
    • Soutien général aux activités de l’office.

Profil

Compétences techniques

  • Être capable de traduire les concepts juridiques en exercices pratiques à destination des participants de conférences et de formations;
  • S’impliquer activement dans le développement des supports de présentation et de formations;
  • Disposer de bonnes capacités rédactionnelles en français en vue de la rédaction de projets de documents juridiques et administratifs telles que des recommandations et décisions administratives;
  • Être capable de renseigner les interlocuteurs divers et variés sur la législation en matière de protection des lanceurs d’alerte;
  • Maîtriser les outils bureautiques et informatiques usuels;
  • Disposer de très bonnes capacités d’organisation, de planification et de communication.

Compétences comportementales

  • Justifier d’une confidentialité et d’une discrétion absolue;
  • Disposer de très bonnes qualités organisationnelles et avoir une méthode de travail empreinte de rigueur et de proactivité;
  • Développer une vue d’ensemble, générer des alternatives et tirer des conclusions nuancées et éclairées;
  • Sens d’initiative et aisance relationnelle;
  • Capacité à s’intégrer et à travailler dans une équipe.

Atouts

  • Disposer de connaissances en droit administratif luxembourgeois et avoir réussi le certificat de formation complémentaire en droit luxembourgeois (CCDL) constituent un avantage;
  • Une expérience en tant que formateur sera considérée comme un atout.

Conditions d’admission

Le poste peut être brigué sous le statut du fonctionnaire ou de l’employé de l’État.

Si vous souhaitez postuler sous le statut du fonctionnaire, vous devrez au préalable avoir réussi l’épreuve d’aptitude générale (EAG). Les candidats ayant réussi à l’EAG restent admissibles aux épreuves spéciales pendant une durée de 5 ans (à compter à partir de la décision de la commission d’examen). Obtenez plus de détails sur les conditions d'admission des fonctionnaires de l'État ainsi que sur les conditions d'admission des employés de l'État.

Diplômes

Vous êtes titulaire d’un grade ou diplôme délivré par un établissement d’enseignement supérieur reconnu par l’Etat du siège de l’établissement et sanctionnant l’accomplissement avec succès d’un master en droit ou de son équivalent.

Expérience

Vous avez une expérience d'au moins 3 ans dans le domaine.

Langues

Vous répondez aux exigences des connaissances de 3 langues administratives pour le groupe A1. Une dispense de deux des trois langues administratives peut être accordée sous certaines conditions.

Nationalité

Vous êtes ressortissant d’un État membre de l’Union européenne.

Documents à fournir

Lettre de motivation, copie du diplôme, lettre de réussite à l’épreuve d’aptitude générale (uniquement pour le statut du fonctionnaire : joindre le document complet avec le relevé des notes par test et les annexes) et CV renseignant les informations suivantes:

  • Nom(s) et prénom(s)
  • Numéro d’identification (càd. le numéro de matricule nationale ou, à défaut, la date de naissance)
  • Nationalité
  • Adresse électronique
  • Liste des établissements d’enseignement fréquentés et leur pays d’implantation (veuillez indiquer le nom complet des établissements, les abréviations n'étant pas permises)
  • Diplômes (veuillez indiquer l'intitulé des diplômes)
  • Expérience professionnelle
  • Connaissances en langues parlées et écrites

Pour ce poste, vous devez obligatoirement postuler en ligne via MyGuichet, les candidatures via courriel ou via courrier postal n’étant pas acceptées. Les documents sont à introduire via MyGuichet en format pdf (taille maximale 20 Mo).