Modalités du recrutement interne

Plusieurs opportunités de mobilité se présentent aux agents de l’État :

  • le changement d'administration ;
  • la carrière ouverte ;
  • le détachement à une organisation internationale. 

Le changement d'administration

Vous êtes fonctionnaire de l’État ou fonctionnaire communal et vous souhaitez changer de poste ?

En changeant d’administration vous êtes nommé dans une autre administration, dans le même groupe de traitement.

Qui est concerné ?

Pour relever du champ d’application du changement d’administration vous devez :

  • être un fonctionnaire de l’État exerçant ses fonctions dans l’Administration générale, la Police ou l’Inspection générale de la Police, les Douanes, la Magistrature ou dans l’Administration parlementaire ;
  • ou être un agent dans un établissement public assimilé aux fonctionnaires de l’État ;
  • ou être un fonctionnaire communal.

Veuillez noter que les fonctionnaires stagiaires sont exclus de la procédure du changement d’administration.

Pour postuler pour les postes vacants publiés dans la rubrique changement d’administration, vous devez relever du même groupe de traitement que celui du poste vacant. Par ailleurs, votre formation et votre expérience doivent correspondre au profil du poste vacant.

Démarches à suivre pour les fonctionnaires communaux

En tant que fonctionnaire communal vous pouvez briguer un poste vacant dans une administration de l’État, en respectant la procédure de recrutement interne et à condition qu’il s’agisse d’une carrière comparable à la carrière initiale et que vous remplissez les conditions de formation.

Si vous êtes retenu, vous devrez vous libérer de vos obligations auprès de la commune avant votre entrée au service de l’État.

Le changement se fera avec maintien de l’ancienneté déjà acquise en qualité de fonctionnaire communal.

 

Infographie - La mobilité des fonctionnaires communaux et étatiques

La carrière ouverte

Vous êtes fonctionnaire ou employé de l’État et vous souhaitez accéder à un groupe de traitement ou d’indemnité supérieur au votre ?

Vous pouvez postuler pour un poste à occuper par voie de la procédure de la carrière ouverte.

Conditions à remplir

Pour pouvoir bénéficier de la procédure de la carrière ouverte, vous devez

  • compter au moins 10 années de service depuis la date de votre nomination respectivement depuis le début de carrière ;
  • avoir réussi à l'examen de promotion de votre groupe de traitement ou groupe d’indemnité initial, si un tel examen est prévu ;
  • avoir suivi et passé avec succès les cours et épreuves du cycle de formation préparatoire au groupe de traitement et d'indemnité supérieur organisés par l'INAP.

Démarche à suivre

Dans le mois qui suit la publication de la vacance de poste, vous devez adresser une demande écrite au ministre de la Fonction publique et en copie à votre ministre, à votre chef d'administration et au ministre de l'administration dont vous souhaitez faire partie.

Le ministre de la Fonction publique saisit ensuite la commission de contrôle.

La commission de contrôle:

  • évalue vos compétences par rapport aux missions et compétences exigées pour le poste brigué ;
  • vérifie que la procédure et les conditions pour accéder au groupe de traitement ou d’indemnité supérieur ont bien été respectées ;
  • examine si l’intérêt du service ne s’oppose pas à ce que le changement de groupe de traitement ou d’indemnité soit accompagné le cas échéant d’un changement d’administration.

Si vous êtes retenu pour le poste vacant, la commission détermine un sujet pour le mémoire. Vous avez 6 mois pour rédiger ce mémoire. La soutenance de votre mémoire se fait devant la commission de contrôle.

A noter que pendant ce délai de 6 mois, vous pouvez suivre des formations de votre choix (maximum 10 jours) auprès de l’INAP afin de perfectionner vos compétences professionnelles en vue de l’exercice du poste brigué. Vous bénéficiez d’une dispense de service pour suivre ces formations (qui ne comptent pas pour pouvoir bénéficier d’un avancement en grade).

La commission de contrôle évalue le mémoire rédigé et délibère. Dans la notation finale, la partie écrite du mémoire et sa présentation à l’oral comptent à raison de 50% chacune. La commission de contrôle attribue une mention soit suffisante soit insuffisante.

En cas de succès, vous êtes nommé dans votre nouveau groupe de traitement ou d’indemnité.

En cas d’échec, vous ne pourrez présenter une nouvelle demande de changement de groupe que dans un délai de 3 ans. Un second échec entraîne la perte définitive du bénéfice du changement de groupe.

Infographie - La carrière ouverte

Détachement à une organisation internationale

Vous êtes fonctionnaire de l’État et intéressé par un détachement à une organisation internationale ?

Vous pouvez postuler pour un détachement à une organisation internationale. La durée et les modalités du détachement sont spécifiées dans la description du poste vacant.

 

Dernière mise à jour