Expert national détaché (m/f) - (réf. CNECT-H-2)

Informations générales

  • Statut Fonctionnaire
  • Date limite de candidature25/06/2021
  • Administration/OrganismeCommission européenne
  • LieuBruxelles
  • Nombre de postes vacants1

Qui recrute ?

Commission européenne

Nature des fonctions

L’unité Cyber sécurité et vie privée numérique (CNECT/H/2) élabore des politiques et prépare la législation dans les domaines de la cyber-sécurité et de la protection de la vie privée sur internet.

Dans le domaine de la cyber sécurité, l’unité est responsable, entre autres, de la mise en œuvre de la stratégie de cyber sécurité de l’UE, y compris la mise en œuvre de la première loi de l’Union sur la cyber-sécurité, connue sous le nom de directive sur la sécurité des réseaux et des systèmes d'information (directive NIS), y compris la proposition de révision de la directive NIS, le règlement relatif à l'Agence européenne chargée de la sécurité des réseaux et de l'information (ENISA) et au cadre européen de certification («Cybersecurity Act»).

Dans le domaine de la vie privée numérique, l'Unité négocie la proposition de règlement concernant le respect la vie privée et la protection des données à caractère personnel dans les communications électroniques (règlement "vie privée et communications électroniques"). L'unité est également responsable du suivi de la mise en œuvre nationale de l'actuelle directive sur la vie privée et les communications électroniques.

L'unité collabore étroitement avec l'unité « Renforcement des capacités et technologies en matière de cyber sécurités » (CNECT.H.1) ainsi qu'avec d'autres unités de la DG et des services associés dans d'autres DGs.

La Direction a une approche axée sur le travail en équipe, encourage la collaboration "no-silo" alimentée par l’expertise de la DG CNECT dans le domaine des TIC et du marché unique numérique et rassemblant des équipes d'experts venants de l’ensemble de ses unités, mais aussi d’autres directions de la DG CNECT, en particulier des domaines de l’internet des objets et de l’intelligence artificielle.

L'unité est dynamique, engagée, a un bon esprit d'équipe et une atmosphère très conviviale.

Nous proposons un poste intéressant et stimulant en tant que responsable des politiques dans un domaine fascinant et émergent, recoupant plusieurs domaines politiques. Le candidat retenu travaillera au sein de l'équipe cyber sécurité, mais collaborera également avec les membres de l’équipe impliqués dans la protection de la vie privée.

Les tâches allouées au / à la candidate sélectionné(e) seront tirées de la liste indicative suivante:

-       Contribuer à et faciliter la mise en œuvre de la Directive sur la sécurité des réseaux et des systèmes d’information (Directive SRI), notamment en ce qui concerne la coopération entre les États membres;

-       Contribuer au travail de négociations sur la proposition de révision de la directive NIS (NIS2) ;

-       Contribuer à la mise en œuvre des aspects de la législation portant sur la sécurité des réseaux et de la société de l’information (par exemple, la Directive Cadre et le futur code des communications);

-       Suivi des actions liées à la stratégie de sécurité de l'Union et à la recommandation de la Commission d’une réponse coordonnée face aux incidents et crises de cyber-sécurité majeurs ;

-       Suivi de la mise en œuvre de la stratégie de cyber-sécurité de l'UE pour la décennie numérique, en coopération avec d'autres services de la Commission et avec le SEAE;

-       Traiter les questions parlementaires, les questions des citoyens et les briefings;

 

Le/la candidat/e retenu/e travaillera en étroite collaboration avec une équipe solide et dynamique possédant un très bon niveau d’expertise en matière de cyber sécurité.

La répartition finale des tâches dépendra de l’expertise spécifique et du profil du/de la candidat/e retenu/e.

Qualifications requises

a) Critères d'éligibilité

Les critères d'éligibilité doivent être obligatoirement remplis par l'END pour être détaché auprès de la Commission. Par conséquent, le candidat qui ne remplirait pas un ou plusieurs de ces critères serait automatiquement éliminé de la procédure de sélection. 

  • Expérience professionnelle : posséder une expérience professionnelle d'au moins trois ans dans des fonctions administratives, judiciaires, scientifiques, techniques, de conseil ou de supervision, à un grade équivalant au groupe de fonctions administrateur AD;
  • Ancienneté de service: avoir une ancienneté d'au moins un an auprès de son employeur, c'est-à-dire être employé depuis au moins un an par un employeur éligible au sens de l'article 1 de la décision END, sur base contractuelle ou statutaire;
  • Compétences linguistiques : avoir une connaissance approfondie d'une des langues de l'Union européenne et une connaissance satisfaisante d'une autre langue de l'Union européenne dans la mesure nécessaire aux fonctions qu'il est appelé à exercer. L'END ressortissant d'un pays tiers doit justifier posséder une connaissance approfondie d'une langue de l'Union européenne nécessaire à accomplissement des tâches qui lui sont confiées

b) Critères de sélection

Diplôme

- diplôme universitaire ou

- formation professionnelle ou expérience professionnelle de niveau équivalent

  dans le(s) domaine(s) : sciences politiques, gestion et/ou sciences économiques avec une connaissance approfondie des nouvelles technologies et/ou des questions de la protection de la vie privée. Inversement, des études en sciences informatiques/technologies numériques avec connaissance poussée des politiques publiques seraient également considérées comme un atout.

Un bagage juridique serait considéré comme un atout supplémentaire.

 

Expérience professionnelle

Nous cherchons une personne dynamique, ayant une vaste expertise en politiques publiques du numérique, en particulier celles liées à la cyber-sécurité.

Une expérience de travail liée à la mise en œuvre et application de la législation nationale sur la sécurité des réseaux (Directive SRI) et la Directive «vie privée et communications électroniques», y compris une expérience au sein des enceintes compétentes de l’UE, telles que le groupe de travail SRI ou de l'ENISA dit «art. 13», ainsi qu’une expérience acquise dans le domaine de la gestion de crises et de réponse aux incidents, serait un atout majeur.

Une expérience de travail dans les relations interinstitutionnelles, notamment les négociations législatives et/ou la mise en œuvre du droit de l'Union, serait également un atout.

Le candidat doit faire preuve d'un grand intérêt pour la fine pointe des politiques du numérique. Le candidat doit démontrer sa proactivité et sa capacité à travailler de manière autonome.

 

Langue(s) nécessaire(s) pour l'accomplissement des tâches

Le poste nécessite une excellente connaissance de la langue anglaise, à la fois en compétences rédactionnelles et en communication verbale.  Une bonne compréhension et un niveau opérationnel du français seraient bienvenus.

Documents à fournir

Les candidats doivent rédiger un CV en français, anglais ou allemand, en format PDF ou Word, et selon le modèle européen qu’ils trouveront à l’adresse suivante:
http://europass.cedefop.europa.eu/fr/home.


Chaque candidat doit mentionner dans son CV la référence de l'avis de vacance : la DG et l’unité (ex. ECFIN-F-4). Seules les candidatures transmises par les Représentations permanentes à l'adresse électronique HR-RP@ec.europa.eu seront prises en considération.