Expert national détaché (m/f) - (réf. NEAR-B – Del Maroc)

Informations générales

  • Statut Fonctionnaire
  • Date limite de candidature25/06/2021
  • Administration/OrganismeCommission européenne
  • LieuRabat, Maroc
  • Nombre de postes vacants1

Qui recrute ?

Commission européenne

Nature des fonctions

Placés au sein de la section opérationnelle chargée des questions de gouvernance (OPT 1), le/la chargé(e) de politiques assistera le chef de la section opérationnelle et le chef de la coopération de la délégation en matière d'analyse politique, de rapports et d'autres tâches décrites ci-dessous. Il/elle travaillera comme interface entre la section opérationnelle et la section politique et contribuera à maximiser des synergies entre eux.

 

Fonctions & responsabilités

-      Recueillir et analyser les informations sur les développements au Maroc dans le domaine des réformes politiques, économiques et sociales, en mettant l'accent sur les réformes soutenues par l'UE et/ou identifiées comme des priorités dans le plan d'action de la PEV, notamment les droits de l'homme, la bonne gouvernance et la démocratie.

-      Contribuer aux rapports périodiques sur la mise en œuvre du plan d'action de la PEV, en coordination avec toutes les sections de la délégation de l'UE et en particulier la section politique.

-      Soutenir les sections opérationnelles et politiques en fournissant des rapports réguliers sur les réformes en rédigeant des notes thématiques et en recueillant des informations sur diverses questions.

-      Contribuer à l'analyse sectorielle des politiques/stratégies nationales.

-      Contribuer à promouvoir un dialogue régulier sur les politiques sectorielles avec les Ministères, agences, partenaires techniques et financiers, organisations de la société civile et autres parties dans le(s) domaine(s) de compétence.

-      Servir d'interface entre les équipes de coopération et les équipes politiques sur les questions de programmation à dimension politique, en particulier sur l'exercice de programmation conjointe (UE et États membres de l'UE). Agir pour les sections de coopération en tant que point focal sur des questions transversales spécifiques, telles que la prévention de la radicalisation violente.

-      Élaboration d'informations sectorielles à destination du siège

-      Etudier et suivre les dossiers sectoriels, informer le siège régulièrement et dans les temps (y compris donner l'alerte rapidement en cas de conflit potentiel), répondre à toute demande spécifique sur la politique sectorielle nationale et ses développements.

-      Contribuer aux briefings, rapports et autres documents à destination du siège en assurant l'inclusion des questions liées au(x) secteur(s) de compétence.

-      Préparer des briefings réguliers sur demande ; aider les sections Coopération et Politique à rédiger des briefings, des discours/des notes d'allocution pour le chef de délégation ou pour le siège.

-      Contribuer à la diffusion à l'intérieur de la Délégation des thématiques et activités dans le domaine de compétence

-      Suivi de la mise en œuvre des projets/programmes

-      Contribuer au suivi des projets/programmes en cours dans le domaine de compétence.

-      Coordonner l'ensemble des activités dans le domaine de compétence avec les collègues concernés de la Délégation et entretenir des contacts suivis avec les autres bailleurs de fonds actifs dans le pays hôte.

-      Assister le chef de la coopération et le chef de la section politique dans la préparation et le compte rendu des réunions et des événements (groupes de travail des donateurs, réunions avec la société civile, réunions avec les États membres de l'UE, groupes de travail ad hoc).

-      Entretenir des contacts avec les opérateurs sur le terrain, avec les autorités et institutions nationales, avec les représentants des missions diplomatiques des Etats membres, avec les représentants des principaux bailleurs de fonds internationaux, avec les ONG.

-      Préparer les missions en provenance du siège, veiller à leur bon déroulement et, le cas échéant, y participer.

-      Communication externe concernant les actions de l'UE dans le domaine de compétence

-      Fournir un soutien aux activités de visibilité, sur demande.

-      Contribuer aux publications de la Délégation et à la production de messages et contenus relatifs au(x) secteur(s) de compétence

-      Participer le cas échéant à la communication de la Délégation via les réseaux sociaux

 

L'END travaillera sous la supervision d'un administrateur. Sans préjudice du principe de coopération loyale entre les administrations nationales/régionales et européennes, l'END ne travaillera pas sur des cas individuels ayant des incidences sur des dossiers qu'il aurait eu à traiter dans son administration nationale au cours des deux années précédant son entrée à la Commission, ni sur des cas directement adjacents. En aucun cas, il ne représentera la Commission pour prendre des engagements, financiers ou autres, ou pour négocier au nom de la Commission.

Qualifications requises

a) Critères d'éligibilité

Les critères d'éligibilité doivent être obligatoirement remplis par l'END pour être détaché auprès de la Commission. Par conséquent, le candidat qui ne remplirait pas un ou plusieurs de ces critères serait automatiquement éliminé de la procédure de sélection. 

  • Expérience professionnelle : posséder une expérience professionnelle d'au moins trois ans dans des fonctions administratives, judiciaires, scientifiques, techniques, de conseil ou de supervision, à un grade équivalant au groupe de fonctions administrateur AD;
  • Ancienneté de service: avoir une ancienneté d'au moins un an auprès de son employeur, c'est-à-dire être employé depuis au moins un an par un employeur éligible au sens de l'article 1 de la décision END, sur base contractuelle ou statutaire;
  • Compétences linguistiques : avoir une connaissance approfondie d'une des langues de l'Union européenne et une connaissance satisfaisante d'une autre langue de l'Union européenne dans la mesure nécessaire aux fonctions qu'il est appelé à exercer. L'END ressortissant d'un pays tiers doit justifier posséder une connaissance approfondie d'une langue de l'Union européenne nécessaire à accomplissement des tâches qui lui sont confiées

b) Critères de sélection

Diplôme

- diplôme universitaire ou

- formation professionnelle ou expérience professionnelle de niveau équivalent

 

  dans le(s) domaine(s) : droit; droits de l'homme souhaitable; sciences sociales.

 

Expérience professionnelle

Expérience relative au poste: d’au moins 3 ans.

Expérience dans le suivi des politiques dans le domaine de la bonne gouvernance et/ou des droits humains.

Expérience d'au moins 2 ans dans un pays tiers.

 

Langue(s) nécessaire(s) pour l'accomplissement des tâches

Français C1, anglais B1.

Documents à fournir

Les candidats doivent rédiger un CV en français, anglais ou allemand, en format PDF ou Word, et selon le modèle européen qu’ils trouveront à l’adresse suivante:
http://europass.cedefop.europa.eu/fr/home.


Chaque candidat doit mentionner dans son CV la référence de l'avis de vacance : la DG et l’unité (ex. ECFIN-F-4). Seules les candidatures transmises par les Représentations permanentes à l'adresse électronique HR-RP@ec.europa.eu seront prises en considération.