CTIE - Centre des technologies de l'information de l'État

Présentation métiers - CTIE
Transcription textuelle de la vidéo

GovJobs

CTIE – Centre des technologies de l'information de l'État

Patrick WEBER – Chargé de projets, Ministère de la Digitalisation : Ech hunn d'Chance, fir den Digitaliséierungsministère ze schaffen, deen et zanter 2018 gëtt. An opbauend op mengen Erfarungen, déi ech virdrun a menger Aarbecht mat geographeschen Donnéeë gemaacht hunn, kann ech mech elo op all Zort Donnéeën an digital Servicer konzentréieren, déi mir benotzen, fir Léisungen ze proposéieren an esou kënne mir ënnert anerem déi administrativ Kontakter an och onse Service un de Bierger besser gestalten. Mir schaffen op neien Technologien, déi ganz verschidde kënne sinn: Artificial Intelligence, Blockchain, Internet of Things, an nach ganz vill aner Saachen. Et ass extrem ënnerschiddlech an dofir och immens spannend, op deem Ministère ze schaffen.

Laurent BREUSKIN – Chef de Service - Systèmes et Stockage, CTIE : Ech schaffe beim Centre des technologies de l'information de l'État zanter e bësse méi wéi véier Joer an der Divisioun, déi sech em déi informatesch Infrastruktur këmmert. Dat ass d'Wirbelsail vun der ganzer Informatik beim Staat. Mir hunn zum Beispill wärend dem Lockdown matgehollef, datt den Teletravail méiglech war, a sou konnten d’Administratioune weiderfunktionéieren an d’Agente konnten hir Aarbecht vun doheem maachen.

Marie BAUDY – Ergonome, CTIE : Je travaille sur l’apparence de nos sites web afin qu’ils soient simples d'utilisation, notamment pour les personnes atteintes d'un handicap. Dans l’administration, j'ai trouvé un job qui correspond à mes compétences et qui me tient à cœur, parce que je peux améliorer le quotidien des gens.

Pascal GIERES – Chef de division – Plateformes informatiques, CTIE : Mäin Team këmmert sech ëm déi verschidden informatesch Plattforme vum Staat. Dat ass zum Beispill déi Plattform, mat där d’Comptabilitéit vun den Administratioune gemaacht a geréiert gëtt oder eng aner Plattform, wou d‘Websäite vum Staat publizéiert ginn. Mir hunn och eng Roll als Incubateur, wou mer déi nei Technologien ausprobéieren, wéi zum Beispill d’Blockchain oder den Asaz vun der Business Intelligence. Business Intelligence erlaabt eis, administrativ Ofleef ze analyséieren an dono besser ze maachen.

Jordane PETERS – Développeur d’apps mobiles, CTIE : Je m’occupe principalement du développement d’applications mobiles pour les citoyens. Mais le CTIE m'a vraiment permis de voir davantage de projets et de travailler avec d’autres outils, ce qui n’était pas le cas lors de mes expériences passées.

Laurent BREUSKIN : D’Informatik ass an enger konstanter Evolutioun, dofir ass et néideg, dass de CTIE an de Ministère vun der Digitaliséierung d’Administratiounen op hirem Wee vun der informatescher Moderniséierung begleeden. Mir sinn do zu Lëtzebuerg op engem gudde Wee.

Pascal GIERES : Wéi dir gesitt, ass et ee ganz ofwiesslungsräichen Job, wou et méiglech ass, mat neien Technologien ze spillen, respektiv se auszeprobéieren a se am Déngscht vun deene verschidden Administratiounen a Bierger anzesetzen. Hei ass et natierlech wichteg, dass den Dateschutz un ieweschter Stell steet. Et braucht ee schonn eng Leidenschaft fir d’Technik, fir bei eis schaffen ze kommen. Op där anerer Säit ass och logescht Denke wichteg, fir d’Systemer besser ze verstoen an och an den Asaz ze bréngen.

Laurent BREUSKIN : Et muss ee keng Angscht hunn, sech bei eis ze mellen, fir schaffen ze kommen. Et muss een e groussen Interessi un der Informatik hunn, a genau sou wichteg ass d’Engagement. Et fënnt ee ganz vill verschidde Profiller an eiser Ekipp, déi ganz begeeschtert vun der Aarbecht ass. Den Unis-Diplom ass och keng Barrière, et sollt een awer praktesch Erfarung hunn a motivéiert sinn, sech weiderzebilden.

Jordane PETERS : Étant francophone, je n'ai eu aucun problème avec la langue et j'ai été très bien accueilli au sein de l’équipe pour laquelle l’échange et le partage de connaissances sont essentiels. Tout le monde travaille dans le même sens.

Patrick WEBER : D'Missiounen, op deenen ech schaffen, si ganz ënnerschiddlech, nieft de Kontakter mat staatleche Partner schaffen ech och heiansdo mat de Fuerscher, mat der Uni oder och mat externe Partner. Mir sinn och bei ganz villen europäeschen Aarbechtsgruppen dobäi an ech sinn houfreg, mäi Land a seng technologesch Entwécklunge bei de Memberstaaten ze representéieren.

LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG
Ministère de la Digitalisation

CTIECentre des technologies de l'information de l'État

GovJobs

7 bonnes raisons de rejoindre notre équipe

1. Prestataire de services IT de l’administration publique

Nous mettons en place l’infrastructure informatique de l’Etat, nous exploitons les plateformes informatiques et les systèmes mainframe et nous gérons la bureautique 

et la téléphonie des ministères et administrations. Nous accompagnons nos clients lors de la mise en œuvre d’applications métiers et nous mettons au service des administrations notre savoir-faire pour la mise en place  des outils de collaboration et de gestion de documents.

Les domaines d’activité du CTIE sont nombreux. Quel que soit votre talent informatique, vous trouverez votre défi chez nous. 

2. Acteur central de l’eGovernment

Guichet.lu, le single point of contact pour les citoyens et entreprises dans leurs démarches avec l’Etat, est un des produits phares du CTIE et un élément-clé de la stratégie digitale du Luxembourg. 

Afin de garantir aux citoyens des services digitaux modernes, efficaces et faciles à utiliser, notre plateforme interactive MyGuichet.lu évolue constamment. Telle est aussi la vocation de notre agence web, responsable pour la mise en œuvre de la stratégie web de l’Etat afin que tous les citoyens aient accès aux informations gouvernementales.

Le CTIE vous permettra de travailler directement au service des citoyens et vous pourrez contribuer activement à la transformation digitale du pays.   

3. Approche customer-centric

Nous plaçons le client au centre de nos actions. Nos solutions informatiques doivent répondre au mieux aux besoins de nos clients qui sont aussi nombreux que nos domaines d’activité. Nous rencontrons les acteurs-clé  tout au long des projets et sommes à leur écoute. 

Au CTIE, vous rencontrerez de façon régulière les différents acteurs étatiques luxembourgeois. 

4. Projets d’envergure nationale voire européenne

Les collaborateurs du CTIE accompagnent leurs projets non seulement au niveau national mais aussi au niveau européen si besoin. 

Selon vos projets, vous aurez la possibilité d’élargir leur périmètre au-delà des frontières luxembourgeoises et de travailler en collaboration avec les autorités compétentes européennes.

5. Innovation

Le développement ne s’arrête jamais, les nouveautés d’aujourd’hui sont les requis de demain. Afin de garantir un service efficient à ses citoyens, l’administration publique luxembourgeoise souhaite utiliser des technologies de pointe et est friande de digitalisation. Les demandes de projets govCloud et de développement de solutions métiers ne cessent de croitre.

Pour répondre au mieux aux demandes de nos clients, nous sommes ambitieux d’évoluer et de nous approprier de nouvelles technologies. Nous comptons sur vous et votre savoir-faire.

6. Agent de l’Etat au service des citoyens

En tant qu’administration de l’Etat, nous recrutons sous le statut de fonctionnaire, employé ou salarié de l’Etat. En tant qu’agent de la fonction publique, outre votre salaire, vous profiterez d’une allocation de fin d’année et d’une allocation de repas mensuelle. Une allocation de famille pourra vous être attribuée en fonction de votre situation familiale. 

Nous proposons des modèles de temps de travail variable (temps plein/temps partiel) et des horaires de travail flexibles.

7. Equipes jeunes, dynamiques et multinationales

Presque tous les postes au CTIE sont ouverts aux ressortissants européens, notre langue véhiculaire est aussi bien le français que le luxembourgeois. Nos collaborateurs viennent du Luxembourg, de la Belgique, de la France et de l’Allemagne. 

Leur but commun : travailler ensemble pour offrir des solutions informatiques innovantes tant aux citoyens qu’aux administrations.

Le CTIE en chiffres

(au 17/06/2021)

  • 500+ collaborateurs
  • 24 ministères parmi nos clients
  • 174.228 citoyens sur MyGuichet.lu 
  • 76.614 visiteurs uniques par jour sur les sites que nous hébergeons
  • 17.000 comptes mails pour les agents  de l’État
  • 440 sites physiques connectés au réseau sécurisé de l’État
  • 3 centres de calcul
  • 14.000 postes PC dans notre parc informatique
  • 60 clients GovCloud

 N’hésitez pas à nous contacter:

ressources.humaines@ctie.etat.lu

560, rue de Neudorf 
L-2144 Luxembourg

Dernière mise à jour